Décideur financier, votre voix compte!


Qu’est-ce qu’un terminal de paiement électronique (TPE) ?

Un terminal de paiement électronique ou TPE est un appareil électronique utilisé pour réaliser des opérations financières par carte bancaire. Présent dans la majorité des commerces, le TPE est recommandé pour faciliter et sécuriser les transactions.

Le terminal de paiement électronique offre notamment aux entreprises un gain de productivité des plus remarquables. Il réduit considérablement le temps d’encaissement des clients et leur offre la possibilité de réaliser leurs achats avec une simple carte bancaire.

Le TPE assure aussi la qualité et la sécurité des transactions. En effet, un paiement n’est validé que si la transaction est acceptée par la banque émettrice de la carte. Ainsi, le TPE bancaire répond aux entreprises à la recherche d’une solution rapide, efficace, flexible et sécurisée.

Quelle que soit la nature de la carte bancaire utilisée, le terminal de paiement électronique est compatible avec toute carte de crédit et ce, quel que soit le pays d’origine de cette dernière.

Comment fonctionne le TPE ?

En France, les logiciels de paiement bancaire sont élaborés selon les spécifications techniques présentées dans le Manuel du Paiement Electronique (MPE) établi par le Groupement des Cartes Bancaires CB.

Tout professionnel ou commerçant désirant l’utiliser doit au préalable signer un contrat avec la banque de son choix où seront décidés les plafonds de paiement, le montant des commissions et les autorisations nécessaires. Pour se connecter, le terminal de paiement doit être reliée à une ligne ADSL, téléphonique ou via GPRS et pourra ainsi transmettre toutes les informations au serveur bancaire de votre banque.

Une transaction via TPE bancaire est très simple. Il suffit d’insérer sa carte ou de la passer sur un lecteur à puce, de composer son code et d’attendre la validation de la transaction. Ainsi, lors de la réalisation d’une transaction bancaire, le terminal de paiement électronique enregistre l’opération et transmet les informations bancaires du payeur à la banque du commerçant. Il arrive parfois qu’une transaction soit refusée par le terminal de paiement pour un manque de crédit sur le compte de l’acheteur.

Toutes les transactions effectuées sur un terminal de paiement sont mémorisées et l’argent est automatiquement transféré sur le compte du professionnel : c’est ce qu’on appelle la télécollecte. Elle peut se réaliser selon les critères du commerçant, en fin de journée ou à quelconque moment de son choix, mais elle doit être exécutée à minima de manière hebdomadaire.

Comment se procurer un terminal de paiement électronique ?

Pour obtenir un terminal de paiement électronique, il existe deux solutions majeures : s’orienter vers votre banque ou vers un prestataire spécialisée. Aussi, cela dépendra de vos besoins et si vous souhaitez acheter ou louer un terminal, les banques n’offrant pas de possibilité d’achat.

Si vous optez pour la location, votre banque pourra vous proposer un package comprenant la location d’un terminal de paiement électronique. En premier lieu, il vous faudra obtenir une carte de domiciliation bancaire délivrée par votre banque. Accordée aux clients professionnels, cette carte comprend un code permettant l’activation de TPE. Un contrat de location vous sera ensuite proposé (généralement de 36 à 48 mois) et il vous suffira alors de vous abonner à un contrat monétique fonctionnant via ADSL ou GPRS.

Si l’envie de choisir une autre alternative que votre banque se présente, des distributeurs spécialisés sont à votre disposition. Ils sont nombreux et proposent des offres variées et adaptées aux besoins de chaque commerçant. En général plus souple que les banques en termes de durée de contrat de location TPE, ces sociétés se chargent du paramétrage initial du terminal et également de sa maintenance. Cependant, la carte de domiciliation bancaire et le flux monétique seront là aussi nécessaires au fonctionnement du TPE. Ces entreprises offrent également la possibilité d’acheter le terminal de paiement électronique mais cela s’avère bien plus coûteux et n’est que très peu recommandé.

Combien coûte un TPE à l’entreprise ?

  • Le prix moyen d’un terminal de paiement électronique varie entre 400 et 700 euros*  hors taxes. A cela, il faudra ajouter un forfait de maintenance fortement conseillé qui pourra s’élever entre 120 et 200 euros* selon les entreprises et services sélectionnés.
  • La location d’un TPE bancaire est aussi possible pour les commerçants réticents à se procurer un terminal de paiement électronique. Les prix varient, entre 10 et 40 euros* hors taxes par mois (selons estimations). La location présente l’avantage d’amortir les dépenses et de changer de terminal de paiement chaque année en fonction des nouvelles règles de sécurité.

Aussi, il ne faudra pas oublier de prendre en considération les frais bancaires, résultants des commissions pratiquées par les banques sur chaque transaction.

*Selon estimations des prix moyens constatés sur le marché

Quelles fonctionnalités attendre d’un TPE ?

Pour faire le meilleur choix de TPE il faut s’intéresser aux fonctionnalités proposées par les différents fabricants.
Le terminal de paiement, comme tout autre appareil électronique, fonctionne à l’aide d’un logiciel lui permettant de lire la plupart des cartes bancaires. Par défaut, il accepte les cartes CB, Mastercard, American Express, Maestro, Visa, Visa Electron et Moneo. Cependant, il existe tout un ensemble de logiciels permettant d’ajouter des fonctions et options aux TPE, afin de répondre à des besoins spécifiques.

Ces logiciels ont spécialement été conçus pour lire et traiter des données afin de répondre à des besoins spécifiques. Ces logiciels ont permis aux terminaux de paiement électronique de développer leurs fonctions et leurs spécificités techniques.

Par exemple :

  • le logiciel PNF (Paiement en N Fois) permet le paiement par carte bleue via le TPE en plusieurs fois. Il est très utilisé par les opérateurs commercialisant des produits à prix élevés.
  • le logiciel NFS (Network File System) sans contact lui, permet d’effectuer des transactions sans insérer de carte bancaire dans la fente prévue à cet effet. Il suffit d’approcher la carte et le paiement se réalise sans composer de code sur le terminale de paiement électronique. Très prisé par les commerçants voulant réduire le temps d’attente en caisse, c’est à dire ceux qui vendent des objets à plus petit prix et misant sur un nombre d’achats plus importants dans la journée.
  • D’autres offrent une latitude supplémentaire au commerçant pour réaliser ses ventes comme le logiciel CB Vente À Distance qu’il utilisera pour conclure des ventes à distance, notamment en ligne.
  • Il existe même des logiciels privés comme le logiciel Cetelem Aurore, celui de Cofinoga ou du Diners Club pour régler ses achats avec des cartes qui leurs sont dédiées.

Bien sûr, il conviendra de s’assurer que les TPE terminaux de paiement utilisés sont équipés de ses logiciels, faute de quoi certaines cartes de paiement ne pourront être acceptées.

Quels sont les différents types de TPE ?

On distingue principalement deux types de terminaux de paiement électronique : les TPE fixes et les TPE mobiles.

  1. Le terminal de paiement fixe est comme son nom l’indique utilisé de façon fixe, immobile. Souvent installé près d’une caisse de paiement, il ne peut être déplacé que dans la limite de son câble et se présente sous la forme standard que l’on rencontre dans la plupart des commerces. Il est d’ailleurs privilégié par la plupart des commerces physiques comme les bars, les restaurants, les pharmacies et autres magasins de vente. Par la possibilité qu’il offre de payer en carte bancaire, il est favorisé dans ce type d’enseigne pour assurer des transactions faciles et rapides.
    On notera que le TPE fixe est aussi utilisé sous d’autres formes en étant intégré à d’autres dispositifs comme les bornes de péage, les caisses automatiques de parking, les distributeurs automatiques de carburant, les distributeurs de boisson, etc.
  2. Les TPE mobiles quant à eux sont utilisés pour toute opération de paiement par carte en dehors d’une caisse de paiement physique. Ils sont mobiles et donc transportables tout en reprenant le fonctionnement d’un terminal de paiement électronique fixe. Très prisés par les services de livraison à domicile notamment, il permet de transporter le TPE pour effectuer toute opération. Les commerçants saisonniers, ambulants ou simplement avec très peu d’encaissements bancaires à réaliser donneront la priorité au terminal de paiement mobile. Pratique, il peut être éloigné de sa base et parfois même, il n’en possède aucune.
  3. Les app TPE (embarqués dans une application) : avec le développement de la téléphonie mobile, les smartphones sont aussi devenus de véritables TPE ambulants. Un simple contact, une signature digitale ou la saisie d’un code et le paiement est accepté. On parle aussi de TPE virtuel.

Quelles sont les avantages et limites d’un TPE pour mon entreprise ?

Avantages
Ne perdez plus une vente !
Vos clients paient le plus souvent en CB ! Ne laissez plus une vente passer parce que vous ne pouvez les encaisser.
Gagnez du temps
Les transactions sont rapides et faciles. Pas besoin d’argent liquide, le paiement se réalise avec une simple carte bancaire.
Garantissez vos encaissements
Les paiements sont garantis pour le commerçant. En effet, le solde du payeur est certifié avant conclusion de la transaction.
Limites
Le coût
Le prix d’un terminal de paiement électronique peut être assez élevé.
Un temps de vie limité
Avec les nouvelles règles de sécurité et fonctionnalités qui sortent chaque année, un TPE peut très vite être obsolète.
Un compte supplémentaire
Le choix du TPE implique aussi parfois la gestion d'un compte supplémentaire au quotidien.

Avis sur les solutions de terminal de Paiement Électronique:

Easytransac avis Terminal de Paiement Électronique
iZettle avis Terminal de Paiement Électronique
BNP Paribas avis Terminal de Paiement Électronique
Crédit Mutuel avis Terminal de Paiement Électronique
SumUp avis Terminal de Paiement Électronique
LCL avis Terminal de Paiement Électronique
Société Générale avis Terminal de Paiement Électronique
Banque Populaire avis Terminal de Paiement Électronique
Crédit Coopératif avis Terminal de Paiement Électronique
Caisse d’Epargne avis Terminal de Paiement Électronique
CM CIC – Monetico Mobile avis Terminal de Paiement Électronique
Crédit du Nord avis Terminal de Paiement Électronique
Monetia – Société Marseillaise de Crédit avis Terminal de Paiement Électronique

Questions / réponses