Décideur financier, votre voix compte!


Qu’est-ce que l’affacturage?

Avez-vous déjà entendu parler de factoring ? D’affacturage confidentiel ? d’affacturage import ou encore d’affacturage forfaitaire ?

Pour comprendre ce qui se cache derrière ces termes, il faut commencer par la définition officielle.
La Banque de France précise sa définition dans une note d’information du 21 d’octobre 1973: le factoring « consiste en un transfert de créances commerciales de leur titulaire à un factor qui se charge d’en opérer le recouvrement et qui en garantit la bonne fin, même en cas de défaillance momentanée ou permanente du débiteur. Le factor peut régler par anticipation tout ou partie du montant des créances transférées ».

L’affacturage ne concerne pas les créances sur les particuliers mais uniquement les opérations inter-entreprises (B2B).

Une opération d’affacturage implique trois protagonistes

  1. Le client.
    Une entreprise détentrice de créances sur sa propre clientèle peut transférer celles-ci à un factor, après examen de diverses informations relatives à son activité.
  2. La société d’affacturage (ou factor).
    Il achète les créances et fournit au client un financement, une prévention du risque d’impayé et/ou la gestion du compte-client. En contrepartie du service rendu, le factor reçoit une rémunération.
  3. L’acheteur (le client du client)
    Ce dernier ne fait plus face qu’au factor pour le paiement des fournitures du vendeur.

Qu’apporte l’affacturage à mon entreprise?

Garantie contre les impayés

Les créances seront  indemnisées si le client se trouve incapable de régler, notamment dans des cas de procédure collective, de redressement judiciaire ou de liquidation judiciaire.

Recouvrement

La société d’affacturage prend en charge l’enregistrement des factures, la relance des débiteurs en cas de retard de paiement, assure les encaissements et le service contentieux en cas de non-paiement.

Financement

C’est la société d’affacturage qui avance, après étude et validation, le montant des créances au client.

Comment fonctionne l’affacturage?

  1. Mon entreprise reçoit une commande de la part d’un client
  2. La livraison est effectuée et la facture envoyée (double)
  3. La créance est cédée au Factor
  4. Les fonds sont mis à disposition de mon entreprise
  5. Le client est notifié et passe au recouvrement
  6. Le règlement est effectuée à l’échéance

Quels sont les différents types d’affacturage?

  1. Affacturage client :

    Technique qui consiste à faire appel à une société d’affacturage (Factor) afin de lui vendre des factures provenant des postes clients et ce dans le but de recouvrer ses créances et d’améliorer sa trésorerie.

  2. Affacturage des achats :

    L’entreprise se voit offrir via cette méthode la possibilité d’effectuer directement ses achats sans avoir à avancer des fonds. Ce ne sont pas les créances client qui sont financées mais bel et bien les dettes fournisseurs.

  3. Affacturage export :

    Technique financière permettant de récupérer les créances clients issues des ventes à l’export.

  4. Affacturage import :

    Opération qui permet de financer les opérations d’achat import de l’entreprise sans toucher à la trésorerie de l’entreprise et ainsi de payer les fournisseurs avant l’échéance prévu initialement au contrat.

  5. Affacturage confidentiel :

    Les clients continuent à vous payer normalement et ce sans savoir que vous travaillez avec une société d’affacturage (factor). Une fois que l’entreprise reçoit les factures des clients celle-ci doit les faire parvenir au factor qui vous les règle sous délai d’un ou deux jours. Le client ne sachant pas que vous travaillez avec un factor, il vous réglera sa dette, que vous devrez par la suite céder à la société d’affacturage.

  6. Affacturage de balance :

    Moyen de Financer le solde de la balance client et uniquement le solde par opposition à un affacturage « Facture par facture ».

  7. Affacturage géré :

    C’est une méthode d’affacturage qui permet à l’entreprise de confier à la société d’affacturage la gestion complète du poste client (encaissement, recouvrement).

  8. Affacturage non géré :

    En opposition à l’affacturage confidentiel, cette méthode d’affacturage offre la possibilité de remettre une créance client tout en indiquant bien précisément au client que cette créance a été cédée à une société d’affacturage. Toutefois l’entreprise reste dans le cas présent maître de la gestion des recouvrements, les créances sont donc conservées par l’entreprise.

  9. Affacturage forfaitaire :

    La seule spécificité de cette méthode tient sur le fait que les coûts de l’affacturage son calculés sur la base d’un forfait. Cela permet de déterminer mensuellement le nombre de créances clients à confier au factor mais surtout de connaître le montant exacte des frais d’affacturage.

  10. Affacturage déconsolidant :

    Cette technique permet d’annuler en partie ou en totalité les créances de l’entreprise ce qui permet donc la réduction du BFR.

 

En complément, n’hésitez pas à consulter l’article de Wikipédia sur l’affacturage .


Quels sont les avantages & les limites de l’affacturage pour mon entreprise?

Avantages
Trésorerie rapide
Le principal avantage de l’affacturage et de permettre de disposer rapidement de trésorerie sans imposer d’effort à son client.
Transfert du risque
Le deuxième avantage est le transfert de risque d’impayés vers le factor : cela peut même être une technique de gestion du risque client, puisque la créance est garantie par le factor à 100 %.
Limites
Coût
Le principal inconvénient est son coût. C’est le moyen de financement le plus coûteux.

Retenue de garantie
Autre inconvénient, la retenue effectuée au titre du fonds de garantie, qui ne permet de ne récupérer que 85 % à 90 % du montant de la créance HT.


Avis sur les solutions d'affacturage:

FactoFrance avis Affacturage
Finexkap avis Affacturage
Creancio avis Affacturage
Bibby Financial Services avis Affacturage
Eurofactor avis Affacturage
BNP Paribas Factor avis Affacturage
Edebex avis Affacturage
La Banque Postale avis Affacturage
Natixis Factor avis Affacturage

Questions / réponses

Laisser un commentaire